LE TOUR DU MONDE EN HÉLICOPTÈRE! WOW!

L’univers de l’hélicoptère apporte toujours des surprises. L’an dernier, lors de mon expédition en Russie, oui j’ai volé de Moscou à Saint-Pétersbourg en passant près de la résidence secondaire de mon ami Poutine!

J’ai aussi rencontré un couple de passionnés de l’hélicoptère, Natalia et Maxim. Lors de cette rencontre, ils m’informent qu’ils aimeraient entreprendre un tour du monde en hélicoptère à partir de Moscou. Déjà qu’ils considèrent faire ce voyage en monomoteur (Bell 407) durant les mois d’avril et mai et qu’ils veulent réaliser ce voyage d’est en ouest, j’ai quelques inquiétudes! Mais comme il s’agissait d’une conversation autour d’un bon verre de vodka, je ne croyais pas que mes nouveaux amis allaient vraiment réaliser ce rêve.

 

 

Maxim et Natalia m’ont donné le goût de réaliser mon propre tour du monde à compter de l’an prochain!

 

Un voyage de rêve, digne d’une bucket list

À l’automne, ils me demandent de leur donner un coup de main pour établir la route à partir du Groenland jusqu’en Alaska. Je comprends que ce beau rêve allait prendre forme. J’avoue que, malgré mes inquiétudes, je suis un peu jaloux de leurs super expériences.

Quand même, faire le tour du monde en hélicoptère, c’est toute une expérience, non!

Ils sont effectivement partis de Moscou le 17 avril dernier. Je vous laisse le soin d’aller voir le trajet qu’ils effectueront pour ce tour du monde qu’ils comptent réaliser en moins de 60 jours.

À leur arrivée à Montréal, le 5 mai, je les ai accueillis et ils avaient déjà parcouru 11 000 km en 18 jours pour une moyenne de plus de 600 km/jour.

Au moment d’écrire ces lignes, ils viennent juste d’arriver à l’extrémité ouest de la Russie et, bien entendu, ils ont quelques jours de retard sur l’horaire. Mais jusqu’à maintenant, nos aventuriers se portent bien et le moral est toujours excellent.

Pour ceux qui voudraient voir la route complète effectuée par nos aventuriers, je vous recommande d’aller sur Facebook à World Around 2017. En plus, je vous suggère de visionner la première vidéo de la série pour vous donner le goût. Allez sur Vimeo : World Around Flight 2017 Intro.

Bravo à ces aventuriers et merci parce qu’ils m’ont donné le goût de réaliser mon propre tour du monde à compter de l’an prochain! Par contre, le mien risque d’être un peu différent.

À la suite de leurs commentaires, ils me mentionnaient qu’ils déploraient le fait de ne pas avoir le temps de découvrir les régions qu’ils survolent. Je vais donc marier la découverte, l’hélico et le confort. Comment?

Mon tour du monde en cinq ans

Je ferai un continent par année en y demeurant trois ou quatre semaines chacun. Ainsi, je pourrai faire des découvertes, prendre le temps de rencontrer d’autres passionnés d’hélicoptère et surtout éliminer la misère d’un vol de 60 jours au-dessus de zones souvent inhospitalières.

  1. Je vais commencer par l’Europe, dont la France et l’Italie, découvrir ces lieux mythiques et probablement faire quelques arrêts aux vignobles.
  2. Je suis aussi tenté par les Bahamas et les Caraïbes. Mon voyage l’an dernier des îles Cayman vers Montréal m’avait permis de découvrir plusieurs belles îles touristiques et privées.
  3. Par la suite, l’Australie, l’Asie, l’Amérique du Sud et, bien sûr, je poursuivrai ma découverte de l’Amérique du Nord.

Si jamais il y a quelques pilotes qui aimeraient se joindre à mon tour du monde, n’hésitez pas à me contacter. Je serais heureux de partager ces découvertes en groupe.

Je dois couper court à cet article, car je suis à l’aéroport et je dois monter à bord pour ma prochaine expédition qui me fera découvrir l’Ouest canadien. Lors de mon prochain article, je vous en parle.

imprimer cet article