Accusations criminelles contre un pilote de drone

pilote de drone arrete

La police de Calgary a arrêté un homme de 25 ans et a déposé des accusations criminelles contre lui, après avoir fait voler son drone près d’une piste d’atterrissage de l’aéroport international de Calgary.

L’accusation d’avoir fait voler un drone dans la trajectoire d’un avion et près d’un aéroport « est, que je sache, la première du genre à Calgary », dit le sergent Colin Foster, en vertu des usages illégaux d’UAV (véhicule aérien non habité).

L’homme téléguidait son appareil d’un parc au sud de l’aéroport en soirée, dimanche. « Nous avons aperçu le drone dans la trajectoire d’un avion, dit Colin Foster, et évidemment, ça nous a inquiétés. D’autant plus troublant, ajoute-t-il, que le véhicule avait le potentiel de voler jusqu’à 500 pieds. »

Le Calgarien a donc été accusé en vertu du Code criminel pour avoir commis une action « susceptible de porter atteinte à la sécurité de l’aéronef en vol. » Il doit comparaître le 28 janvier.

Le ministère des Transports a établi des règles pour l’utilisation de drones:

Article de Radio Canada

imprimer cet article