COUP DE COEUR LITTÉR’AIR SEMESTRIEL

Pour ce 93e Coup de Cœur, voici six nouveaux titres reliés à l’aéronautique : un livre jeunesse traitant de l’espace, une rétrospective détaillée sur la fusée Ariane, un ouvrage dédié aux aviatrices russes durant la Seconde Guerre mondiale, un roman québécois, une imagerie pour les juniors et un flash-back consacré aux pilotes d’essai du Concorde. Bonne lecture !

 

À la découverte de l’espace

Tiré de la collection Petits Génies, cet album de format maxi s’adresse aux jeunes voulant s’initier à l’astronomie, mais aussi à l’exploration spatiale. À travers les 24 chapitres, chacun discernera les planètes de notre système solaire, visitera quelques étoiles dans l’Univers, découvrira d’autres constellations et galaxies, embarquera à bord d’une fusée, côtoiera des astronautes et fréquentera de grands astronomes. L’accent est également mis sur la conquête de Mars. Un quiz final permettra à tous d’évaluer les connaissances acquises tout au long de la lecture. À l’instar de l’autre livre (présenté dans cette chronique et destiné aux enfants à partir ±8 ans), À la découverte de l’espace se veut unisexe et offre un excellent rapport qualité-prix. À offrir en toute occasion !

Éditions Petits Génies. 60 pages. Très grand format. Prix : 16,95 $. En librairie.

 

Ariane, une épopée européenne

 

Toute l’histoire du lanceur européen est consignée en 22 chapitres et suppléments dans ce copieux ouvrage. Des premiers V2, tirés par l’Allemagne nazie en 1944, au lancement de la sonde BepiColombo (destination Mercure) fin 2018 par Ariane 5, que de chemin parcouru ! Fruit d’une collaboration sans frontière, la technologie de la fusée a, bien entendu, évolué avec le temps. Mais Ariane n’a pas toujours été Ariane ! Avant elle, il y eut des Agate, Topaze, Rubis, Emeraude, Saphir, Diamant et même Véronique, détaille l’auteur, William Huon. Mêmes précisions quant aux propulseurs à poudre versus ceux à combustible liquide ou encore du choix de l’implantation en Guyane française après l’abandon du Sud algérien. Hyper documentée et abondamment illustrée (comme toujours chez E-T-A-I), cette rétrospective devrait interpeler et captiver des lecteurs de toutes nationalités.

Éditions E.T.A.I. 255 pages. Grand format. Prix : 58,00 € (± 88,00 $). Sur commande (France), en ligne : www.editions-etai.fr 

 

Femmes dans un ciel de guerre, sorcières la nuit, furies le jour

 

Durant la Seconde Guerre mondiale, la Russie – contrairement aux USA, au Canada et aux autres pays européens – envoya au front des femmes pilotes de chasse, mais aussi des navigantes et des mécaniciennes. Ces aviatrices, formées dans la pure tradition tsariste – celle d’avant la révolution d’Octobre (1917) – s’enrôlèrent toutes très jeunes. Nombre d’entre elles, comme leurs collègues masculins, furent descendues en vol. Quelques-unes survécurent heureusement pour transmettre aux générations suivantes leur esprit conquérant, le courage et le don de soi. L’auteure, Martine Gay, leur rend ici un vibrant hommage. Pilote elle-même, formatrice aéro, mais également psychomotricienne et sophrologue, elle a obtenu le privilège (et l’honneur) de rencontrer deux survivantes de cette époque révolue. Ces dames nous livrent de vibrants témoignages, revivent leurs missions et raids, racontent leur quotidien et celui de leurs consœurs, se souviennent de leurs passions… D’autres sorcières et furies sont pareillement racontées dans cet ouvrage, à qualifier de référence. Excellent !

Éditions JPO. 151 pages. Moyen format. Prix : 39,95 $. En librairie.

 

L’aviateur irlandais

René Caissy, pilote d’avion au parcours multiple, nous propose un roman policier atypique. Lors d’un long convoyage, Abraham O’Neil – l’aviateur irlandais – tente d’engager la conversation avec la propriétaire d’un antique coucou, Amelia Fitzpatrick. Le contact semble difficile, car les questions embarrassantes posées par le singulier pilote dérangent la peu loquace passagère. Les 3000 miles de route, compris entre la Colombie-Britannique et l’Île-du-Prince-Édouard, et jalonnés d’escales techniques, sont prétexte à enquêter sur une vieille affaire de meurtre. Ponctué de dialogues directs, le texte de ce polar aéro demeure sans prétention littéraire. Intéressant et résolument différent, ce premier jet – publié à compte d’auteur – mérite une mention pour son intrigue et les éléments de recherche. Une version révisée, voire recadrée, par un bon éditeur serait appréciable. À recenser !

Fondation littéraire Fleur de Lys. 254 pages. Moyen format. Prix : 24,95 $ (version imprimée) ou 7 $ (version numérique). Sur commande, en ligne : www.manuscritdepot.com

 

Les avions

 

Publié dans la collection La grande imagerie (162 titres), cet album vise les juniors. Il leur permet de découvrir le monde de l’aviation : des pionniers à nos jours, et même au-delà, avec une projection dans le futur. Chapitré chronologiquement, ce grand livre inclut un dessin réaliste + un texte court mais précis pour chaque modèle d’aéronef. Une double page est consacrée à la naissance d’un avion tandis qu’une autre cible un aéroport type. Enfin, en deuxième et troisième de couverture, 2 planches de 16 vignettes à découper se détachent facilement. Idéal pour les travaux scolaires ! Grâce à sa mise en page engageante, voire lumineuse, Les avions plaira autant aux filles qu’aux garçons. Quant à son prix : il satisfera grandement les parents. À considérer !

Éditions Fleurus. 28 pages. Grand format. Prix : 13,95 $. En librairie

 

Les hommes de Concorde

Nouveauté comme savent nous les offrir les Éditions JPO, ce titre relate les tests extrêmes, voire les exploits réalisés par André Turcat, Jean Franchi, Gilbert Defer et Jean Pinet. Pilotes d’essai venant de divers horizons, ces quatre navigants exceptionnels formèrent ce qu’ils convinrent d’appeler : le Quatuor Concorde. Au fil des 33 courts chapitres plus préface et épilogue, l’auteur (J. Pinet) conte par le menu la genèse, les tests, les objectifs, l’ambiance, les coups durs, les joies, les moments de tristesse, etc. Bien relatée, détaillée avec soin sans pour autant être trop alambiquée, cette biographie à quatre visages se veut sobre malgré la totale démesure du supersonique commercial. Celle-ci nous remémore les grandes étapes du développement de Concorde et nous dévoile également nombre d’informations exclusives. Le texte rend aussi hommage à la soixantaine de pilotes et mécaniciens navigants ayant participé aux 2135 vols d’essai sur cette machine hyper véloce. Pour tous les passionnés du superbe oiseau blanc !

Éditions JPO. 270 pages. Moyen format. Prix : n/c. Bientôt en librairie.

 

Photos de l’auteur

imprimer cet article