COUP DE COEUR LITTÉR’AIR SEMESTRIEL

 

Pour ce 96e Coup de Cœur, voici six nouveaux titres ciblés : une intrigue mettant en scène une jeune pilote, un treizième opus sur les crashes, une bande dessinée captivante, un florilège d’aventures dans l’Armée de l’Air française, une jolie histoire illustrée et un roman inspiré de la vie d’une pionnière de l’aviation. Bonne lecture !

 

DÉCROCHAGE

Coécrit par deux journalistes et pilotes privés – Anne Reale et Thierry Vigoureux – cette affaire nous entraîne sur les traces de Léa Désanges. Leur héroïne pilote un avion solaire hybride, emportant neuf passagers, entre l’île de Montserrat et Saint-Barthélemy. Se disant victime de harcèlement et de poursuites aériennes, la jeune navigante n’atterrit pas à destination. Crash, assassinat, suicide, les hypothèses ne manquent pas. Rédigé avec application, Décrochage est bien rythmé et ponctué de dialogues. Dans le résumé, on apprend que les écrivains ont puisé dans leurs propres expériences les bases de ce thriller. Ils ont même étudié le cas du copilote fou de Germanwings. Mais le punch sera peut-être autre… À lire au coin du feu cet hiver !

Éditions JPO. 250 pages. Moyen format. Prix : 24,35 €. Bientôt en librairie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ERREURS DE PILOTAGE 13

Six récits inédits d’accidents, commentés par Jean-Pierre Otelli, attendent les lecteurs assidus (mais aussi les nouveaux) de cette série choc (débutée en 2003). Cette fois-ci, il est question du décrochage d’un Airbus en finale à Paris-Orly (ORY); d’un blocage de volets mal géré se terminant par un crash à Lubbock (LBB); d’un autre décrochage après une remise des gaz à Chicago-Midway (MDW); d’une sortie de piste se terminant à l’intersection d’une avenue et d’une rue, également à Chicago-Midway (MDW); d’une commandante de bord irascible reprenant les commandes du B737 pour le planter à New York LaGuardia (LGA); et enfin de la gestion, avec brio, d’un atterrissage forcé à Philadelphie (PHL) = aucune erreur ! Chaque situation nous est contée, minute par minute, avec force détails. De fait en fait, le lecteur est précipité d’une urgence à une autre. Nombre de photos et de cartes sont reproduites pour faciliter la compréhension mais aussi étayer chaque analyse. Excellent !

Éditions JPO. 356 pages. Moyen format. Prix : 24,35 €. Bientôt en librairie.

 

 

 

 

 

 

 

LA ROSE DU CIEL

Cette bande dessinée québécoise met en lumière deux protagonistes de sexe féminin. Maria Richard, jeune fille rêvant de devenir pilote, devra s’opposer à la Baronne Noire, une sombre rivale nazie. L’histoire se déroule 5 ans après la débâcle du Troisième Reich. Vengeance, combats aériens, machisme dans l’Aviation royale canadienne, courage et démence se mêlent au fil des planches. Le graphisme se veut dynamique et captivant. Tout comme le texte contenu dans les bulles et les cartouches. Et puis, La rose du ciel pourrait – selon mon fils Daniel (11 ans et demi) qui a adoré cette aventure – bien avoir une suite…

Éditions Michel Quintin. 88 pages. Grand format. Prix : 19,95 $. En librairie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LES FOLIES DE L’ESCADRILLE

Vingt-trois chapitres composent ce recueil d’anecdotes compilées par Jean-Paul Salini – Général de division en retraite, vélivole passionné et écrivain à ses heures. L’ex-militaire nous fait découvrir une Armée de l’Air française de grand papa (sic). Beaucoup de portraits de personnages (forcément hauts en couleur) ; de descriptions de lieux (souvent pittoresques) mais aussi de moments (parfois ubuesques); de rencontres impossibles (tantôt fortuites) forment l’ensemble. Sans être de la grande littérature, les textes – émaillés d’expressions régionales, de jargon typique, d’argot aéronautique militaire et d’abréviations, voire de diminutifs d’époque – se lisent avec une certaine curiosité toujours doublée de plaisir. On regrettera toutefois l’absence de photos ou, à la limite, d’illustrations combinées.

Éditions JPO. 209 pages. Moyen format. Prix : 24,35 €. Bientôt en librairie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LINDBERG, la fabuleuse aventure d’une souris volante

Voici l’histoire d’une petite souris qui cherche à retrouver ses congénères partis en Amérique. Réalisant vite que son seul moyen demeure la voie des airs, celle-ci s’ingénie à fabriquer toutes sortes de machines volantes. La quête est longue et semée d’embûches. Humains, chats, chauves-souris et plus encore contrecarrent à chaque moment son projet. Mais elle y arrivera. Et inspirera même un enfant nommé… Charles Lindbergh ! Avec des dessins au réalisme époustouflant – presque des tableaux –, Torben Kuhlmann nous emporte dans la tourmente d’une entreprise presque impossible. Ancien élève de l’École des sciences appliquées de Hambourg (Allemagne), l’auteur signe ici son premier album. À découvrir absolument et à tout âge !

Éditions Nord-Sud. 96 pages. Très grand format. Prix : 22,95 $. En librairie

 

 

 

 

 

 

 

UNE TRACE DANS LE CIEL

Maryse Bastié, pionnière française de l’aviation, n’a pas eu la vie facile. Née en 1898, elle est orpheline de père à 11 ans; perd son frère lors de la Première Guerre mondiale; divorce très jeune pour se remarier avec un pilote. Veuve trop tôt, elle perd aussi son fils unique. Sans compter nombre de ses amis et collègues morts lors de raids ou d’essais ! Parmi les plus célèbres, notons Jean Mermoz, Charles Nungesser et François Coli, Henri Guillaumet ou encore Antoine de Saint-Exupéry. Médaillée à multiples reprises, mais aussi blessée en service commandé, résistante à l’ennemi nazi, son tour arrive lorsque s’écrase, en 1952, le prototype d’un Nord Noratlas dans lequel l’héroïne avait pris place comme pax. Dans ce roman d’Agnès Clancier – que j’ai lu religieusement de la première à la dernière ligne – on suit le parcours de cette femme hors du commun. Si les faits et les dates sont véridiques, les moments quotidiens et les dialogues ne le semblent pas toujours…

Éditions Arléa. 286 pages. Petit format. Prix : 17,95 $. En librairie.

imprimer cet article