Parution actuelle

Mot de l’éditeur

Le montage d’un magazine comme celui que vous lisez en ce moment requiert la collaboration de toute une équipe et il survient parfois des impondérables. Habituellement,au début de chaque année, nous établissons la liste des avions que nous aimerions vous présenter à chaque numéro et, bien sûr, nous avions deux ou trois modèles en réserve. Pour des raisons de déménagement, de modifications, d’approbations ou autres, plus aucun modèle d’avion que nous voulions vous présenter n’était disponible et la date limite pour le faire approchait rapidement. Par un concours de circonstances, Richard Saint-George était en France pour des raisons personnelles. Ce dernier m’a alors donné un coup de fil et m’a proposé de modifier son horaire afin d’aller faire l’essai en vol du nouveau Robin DR-401-155 CDI, dont le constructeur a son usine d’assemblage à Darois, en Bourgogne. Pour les plus vieux d’entre nous qu...

lire plus

Le montage d’un magazine comme celui que vous lisez en ce moment requiert la collaboration de toute une équipe et il survient parfois des impondérables. Habituellement,au début de chaque année, nous établissons la liste des avions que nous aimerions vous présenter à chaque numéro et, bien sûr, nous avions deux ou trois modèles en réserve. Pour des raisons de déménagement, de modifications, d’approbations ou autres, plus aucun modèle d’avion que nous voulions vous présenter n’était disponible et la date limite pour le faire approchait rapidement. Par un concours de circonstances, Richard Saint-George était en France pour des raisons personnelles. Ce dernier m’a alors donné un coup de fil et m’a proposé de modifier son horaire afin d’aller faire l’essai en vol du nouveau Robin DR-401-155 CDI, dont le constructeur a son usine d’assemblage à Darois, en Bourgogne. Pour les plus vieux d’entre nous qui ont une bonne mémoire, les Avions Pierre Robin projetaient, pour un temps, entre 1978 et 1981, de construire certains de leurs modèles d’avions à l’aéroport de Lachute. L’année 1981 était cependant le prélude d’une période de décroissance importante dans le monde de l’aviation générale qui a entraîné plusieurs manufacturiers à la faillite. Certains, comme Cessna, avaient même cessé toute fabrication d’avions monomoteurs pour une période de plus de 10 ans. Il faut croire que le projet de Lachute n’a pas vu le jour dû à ces circonstances et des subventions qui ne sont jamais venues. Certains se souviendront aussi que les ailes et la carlingue des avions Robin sont construites en bois! Contrairement aux Américains qui construisent tout en aluminium, Robin Aircraft fait encore confiance au plus vieux matériau du monde : le bois. C’est un texte à lire sans faute! Comme quoi une situation disons inconfortable, pour nous à la rédaction, a donné des résultats plus qu’intéressants pour vous, chers lecteurs! En terminant, après le printemps difficile que nous avons eu, c’est maintenant le temps des rendez-vous aériens (RVA). Cette année, il semble y avoir une recrudescence de RVA et de spectacles aériens au Québec. Vous pouvez trouver toutes les informations concernant ces événements sur le www.aviateurs.quebec. Et pour ceux qui aiment les grands voyages, il y a toujours AirVenture à Oshkosh, du 22 au 28 juillet. Nous y serons, bien sûr, et notre prochaine édition vous fera découvrir les nouveautés du plus grand salon de l’aviation généraleau monde! Bons vols!

Éditions précédentes