Parution actuelle

Mot de l’éditeur

N’hésitez pas à partir au loin!

Par le plus grand des hasards, dans cette édition, nous avons deux de nos chroniqueurs qui vous proposent des destinations pour aller plus loin. Ce n’est pas une surprise d’apprendre que de nombreux pilotes québécois profitent de la période hivernale pour profiter des conditions de vol plus clémentes vers le Sud. Depuis plusieurs années, Marc-André Théorêt vous fait découvrir certaines des villes les plus typiques de la côte est des États-Unis. Cette fois-ci, il vous présente la ville de Richmond, en Virginie, avec en prime la route suggérée pour s’y rendre. De son côté, Éric Sigier, pilote de paramoteur, vous invite à le suivre aussi loin qu’au-dessus de la Grande Muraille de Chine. Je sais que beaucoup de pilotes rêvent de partir au loin, mais avant de faire un grand voyage, il faut débuter par de petits voyages pour se familiariser. Toronto, s...

lire plus

N’hésitez pas à partir au loin!

Par le plus grand des hasards, dans cette édition, nous avons deux de nos chroniqueurs qui vous proposent des destinations pour aller plus loin. Ce n’est pas une surprise d’apprendre que de nombreux pilotes québécois profitent de la période hivernale pour profiter des conditions de vol plus clémentes vers le Sud. Depuis plusieurs années, Marc-André Théorêt vous fait découvrir certaines des villes les plus typiques de la côte est des États-Unis. Cette fois-ci, il vous présente la ville de Richmond, en Virginie, avec en prime la route suggérée pour s’y rendre. De son côté, Éric Sigier, pilote de paramoteur, vous invite à le suivre aussi loin qu’au-dessus de la Grande Muraille de Chine. Je sais que beaucoup de pilotes rêvent de partir au loin, mais avant de faire un grand voyage, il faut débuter par de petits voyages pour se familiariser. Toronto, si vous êtes un peu à l’aise avec la langue anglaise, est une très belle destination. Et pourquoi pas un État de la Nouvelle-Angleterre pour vous familiariser avec le système de douanes? Après ces quelques expériences, rien ne sera impossible, même AirVenture à Oshkosh!

De son côté, Michael Boutin propose une réflexion sur l’utilisation de l’hélicoptère dans le développement de l’industrie touristique au Québec. Appuyé de chiffres, il dévoile en quelques lignes une politique qui ferait en sorte que les touristes qui visitent le Québec aient la chance de contempler non seulement la ville de Québec, mais aussi les rivières, lacs et chaînes de montagnes qui font du Québec une région touristique sans égale.

Bons vols!
Pierre Harvey

Éditions précédentes